Les accords de 3 notes

Nous arrivons à notre première leçon sur les accords.
Nous ne parlerons ici que des accords les plus simples : les accords de 3 notes. Plus tard, nous étudierons des accords plus complexes. Mais répondons d'abord à quelques questions que vous vous posez sûrement.

Qu'est ce qu'un accord ?

Un accord est un ensemble de notes qui, jouées ensemble, forment un seul et unique son. Les accords s'utilisent principalement pour accompagner des mélodies. L'étude des accords, de leurs propriétés et de leurs enchaînements renvoie à une partie de la théorie musicale appelée l'harmonie (nous en reparlerons plus tard).

Comment construit-on un accord de 3 notes ?

La notion d'accord telle que nous allons l'étudier dans cette leçon apparaît dès la Renaissance. C'est à cette époque que l'on commence à former des triades (des accords de 3 notes) en superposant deux tierces harmoniques à partir d'une note.

Dans cette construction, la fondamentale est la note la plus grave, les autres notes se superposent au-dessus. On dit que l'accord est à l'état fondamental.

Dans le cas où la fondamentale n'est pas la note la plus grave, on dit que l'accord est renversé (voir une prochaine leçon).
Par exemple, on peut abaisser la 3ce d'une octave pour qu'elle soit plus grave que la fondamentale. On obtient alors le 1er renversement de l'accord.

Nous n'étudierons dans cette leçon que des triades à l'état fondamental, en jouant la fondamentale sur les trois premières cordes graves du manche.

Sommaire de la leçon :

Diagramme d'un accord

Comme il y a plusieurs positions sur le manche pour une même note, il y a par conséquent plusieurs façons de former un même accord. Ces formes s'obtiennent sur des parties distinctes du manche. Il faudra toutes les connaitre. Cela vous permettra par exemple d'enchaîner facilement plusieurs accords différents à la suite en n'utilisant qu'une partie restreinte du manche.

diagramme d'un Do M

Pour représenter la forme d'un accord sur le manche, on utilise un diagramme d'accord.
Un diagramme d'accord représente une partie du manche orienté verticalement, la ligne de gauche représentant la corde de Mi grave, celle de droite la corde de Mi aigu et les lignes horizontales représentant les frettes du manche. Lorsqu'un chiffre apparait à gauche, il indique le numéro de la case correspondante et donc précise la partie du manche à utiliser.

Les cases à pincer avec la main gauche sont indiquées par des ronds. Une bande noire horizontale signifie qu'il faut faire un barré (voir la leçon sur la tenue de la guitare). Lorsqu'un rond est en dehors du diagramme (il est noté en blanc), il faut jouer la corde à vide. Une croix signifie qu'il ne faut pas gratter la corde.

Des diagrammes d'accords peuvent apparaitre au début d'une tablature. Il servent à indiquer la meilleure forme à utiliser pour jouer l'accord dans le morceau.

Dans GuitarBob, je ne vous indiquerai que la forme de l'accord sans préciser la partie du manche à utiliser (c'est à dire le numéro des frettes). Ce sera à vous de décaler cette forme sur le manche pour obtenir la fondamentale désirée. Pour vous aider, je vais utiliser un code de couleurs pour repérer les notes de l'accord :

De plus chaque diagramme d'accord vous indiquera la position des doigts à adopter en utilisant le chiffrage des doigts de la main gauche (voir la leçon sur la tenue de la guitare).

Vous remarquerez que dans tous les diagrammes que je vais vous présenter plus bas, certaines notes de l'accord sont jouées deux fois, parfois trois fois. Par exemple, la fondamentale d'une triade est souvent redoublée voire jouée une troisième fois deux octaves plus haut. C'est très courant. Cela ne modifie pas la nature de l'accord et a l'avantage de renforcer sa sonorité.

Les triades à quinte juste

Les triades à quinte juste sont les plus répandues. Ce sont des accords qui composent la majorité des musiques populaires. Ils servent de base à la construction d'autres accords très répandus.

Il y a deux triades à quinte juste, elles se différencient uniquement par leur tierce :

La triade majeure

Triade majeure = fond. + 3ceM + 5teJ
(superposition d'une tierce majeure et d'une tierce mineure)

Exemples
Do + Mi + Sol = Do M
La + Do# + Mi = La M

Voici 5 formes courantes d'une triade majeure :

triade majeure 1ère position triade majeure 2ème position triade majeure 3ème position triade majeure 4ème position triade majeure 5ème position

Exemple 1 : Représentations sur une tablature d'un Do M :
positions d'un Do M sur une tablature

Exemple 2 : Triades majeures en utilisant les cordes à vide...
triades majeures en open strings
... et représentations sur une tablature.
positions de triades majeures en open strings sur une tablature

Remarquez que les triades de Fa M et de Si M ne peuvent pas s'obtenir en open strings en respectant les diagrammes plus haut.

La triade mineure

Triade mineure = fond. + 3cem + 5teJ
(superposition d'une tierce mineure et d'une tierce majeure)

Exemples
Do + Mib + Sol = Do m
La + Do + Mi = La m

Voici 4 formes courantes d'une triade mineure :

triade mineure 1ère position triade mineure 2ème position triade mineure 3ème position triade mineure 4ème position

Exemple 1 : Représentations sur une tablature d'un Do m :
diagrammes d'un Do m

Exemple 2 : Triades mineures en utilisant les cordes à vide...
triades mineures en open strings
... et représentations sur une tablature.
positions de triades mineures en open strings sur une tablature

Remarquez que les triades de Fa m, de Sol m et de Si m ne peuvent pas s'obtenir en open strings en respectant les diagrammes plus haut.

Les triades à quinte altérée

On altère une quinte juste soit en la baissant d'un demi-ton (quinte diminuée), soit en la haussant d'un demi-ton (quinte augmentée). Pour placer la tierce dans une quinte altérée, il n'existe qu'une seule possibilité, c'est de diviser la quinte altérée en deux intervalles égaux. On obtient ainsi la triade augmentée et la triade diminuée.

Ces triades sont rarement utilisées à l'état pur. On les préfère enrichies d'une quatrième note, on forme ainsi des accords de 4 notes très utilisés en jazz ou jazz-rock (voir les accords de 4 notes).

La triade augmentée

Triade augmentée = fond. + 3ceM + 5teAug
(superposition de deux tierces majeures)

Exemples
Do + Mi + Sol# = Do Aug
La + Do# + Mi# (Fa) = La Aug

Voici 4 formes courantes d'une triade augmentée :

triade augmentée 1ère position triade augmentée 2ème position triade augmentée 3ème position triade augmentée 4ème position

Exemple : Représentations sur une tablature d'un Do Aug :
diagrammes d'un Do Aug

La triade diminuée

Triade diminuée = fond. + 3cem + 5tedim
(superposition de deux tierces mineures)

Exemples
Do + Mib + Solb = Do dim
La + Do + Mib = La dim

Voici 4 formes courantes d'une triade diminuée :

triade diminuée 1ère position triade diminuée 2ème position triade diminuée 3ème position triade diminuée 4ème position

Exemple : Représentations sur une tablature d'un Do dim :
diagrammes d'un Do dim

Les accords extraits des triades

Il est très courant de supprimer ou de remplacer une ou plusieurs notes pour obtenir de nouveaux accords. Pour les triades, c'est la tierce que l'on va soit remplacer pour obtenir un accord suspendu soit supprimer pour obtenir un accord de puissance.

La triade suspendue

A partir d'une triade à quinte juste, on peut obtenir la triade suspendue, en remplaçant la 3ce par une 4te.
Cet accord peut être considéré comme un intermédiaire entre un accord majeur et un accord mineur.

Triade suspendue = fond. + 4teJ + 5teJ

Exemples
La + + Mi = La sus4
Mi + La + Si = Mi sus4

Voici 3 formes courantes d'une triade suspendue :

triade suspendue 1ère position triade suspendue 2ème position triade suspendue 3ème position

Exemple : Représentations sur une tablature d'un Do sus4 :
diagrammes d'un Do sus4

Les accords de puissance

En supprimant la tierce d'une triade, on obtient un accord de puissance. Les accords de puissance sont très largement utilisés dans le rock ou le métal, en particulier pour construire des rythmiques. C'est dû à leurs sonorités brutes et puissantes : ils ne sont composés que d'une fondamentale et d'une quinte, cette dernière renforçant la sonorité de la fondamentale. On peut les considérer comme majeur ou mineur ; cela dépend du contexte dans lequel ils sont utilisés.

En supprimant la tierce d'une triade à quinte juste, on obtient un accord de type 5. C'est un accord très répandu.

Accord de type 5 = fond. + 5teJ

Exemples
Do + Sol = Do 5
La + Mi = La 5

Voici 3 formes courantes d'un accord de type 5 :

accord de type 5 1ère position accord de type 5 2ème position accord de type 5 3ème position

Exemple : Représentations sur une tablature d'un Do 5 :
diagrammes d'un Do 5

En supprimant la tierce d'une triade à quinte augmentée, on obtient un accord de type #5 (ou accord de type 5+).

Accord de type #5 = fond. + 5teAug

Exemples
Fa + Do# = Fa #5
Do + Sol# = Do #5

Voici 3 formes courantes d'un accord de type #5 :

accord de type #5 1ère position accord de type #5 2ème position accord de type #5 3ème position

Exemple : Représentations sur une tablature d'un Do #5 :
diagrammes d'un Do #5

En supprimant la tierce d'une triade à quinte diminuée, on obtient un accord de type b5 (ou accord de type 5-).

Accord de type b5 = fond. + 5tedim

Exemples
Fa + Dob = Fa b5
Do + Solb = Do b5

Voici 3 formes courantes d'un accord de type b5 :

accord de type b5 1ère position accord de type b5 2ème position accord de type b5 3ème position

Exemple : Représentations sur une tablature d'un Do b5 :
diagrammes d'un Do b5

Reproduisez n'importe quelle forme de n'importe quel accord à partir de n'importe quelle note.
Il suffit de "déplacer", plus précisément de transposer, la forme de cases en cases pour atteindre la nouvelle fondamentale. On obtient alors un accord de même nature mais avec une nouvelle fondamentale.

Marchand de sons

© Copyright 2003-2017 GuitarBob, tous droits réservés

Plan du site - Haut de page

1 gratteux en ligne