La gamme mineure mélodique

Dans le système tonal, la gamme mineure mélodique est la troisième et dernière gamme du mode mineur. C'est également la gamme mineure dont la structure s'éloigne le plus de la gamme mineure naturelle, la gamme de référence du mode mineur.

Rappelons que la deuxième gamme du mode mineur, la gamme mineure harmonique, a été créée pour satisfaire les principes harmoniques du système tonal : transformer le degré Vm7 de faible tension de la gamme mineure en degré V7 de forte tension. Le degré bVII est donc élevé en degré VII dans la gamme mineure harmonique, créant ainsi un intervalle dissonant (dans la musique occidentale de la Renaissance) de 2deAug (1 ton 1/2) entre les degrés bVI et VII.

Pour éviter cet intervalle de 2deAug, les compositeurs de l'époque jouaient le degré bVI augmenté d'un demi-ton, créant un intervalle consonant de 2deM entre les degrés VI et VII. C'est ainsi qu'est apparue la gamme mineure mélodique : en altérant le degré bVI de la gamme mineure harmonique.

Dans la musique classique, cette gamme s'appelle la gamme mineure mélodique ascendante, car on l'utilise lors de mouvements mélodiques ascendants. Pour des mouvements mélodiques descendants, les compositeurs baissent le degré VII d'un demi-ton (toujours pour éviter l'intervalle de 2deAug) ; c'est la gamme mineure mélodique descendante et cette gamme a exactement la même structure que la gamme mineure naturelle.

La gamme mineure mélodique s'utilise très fréquemment en jazz, d'ailleurs on la nomme souvent gamme mineure jazz.

Sommaire de la leçon :

Présentation de la gamme mineure harmonique

Structure de la gamme mineure mélodique

La gamme mineure mélodique a la structure de la gamme mineure harmonique avec un degré VI. Il sera donc utile de bien connaitre cette dernière avant d'étudier celle-ci.

structure de la gamme mineure mélodique

On peut également dire que la gamme mineure mélodique est caractérisée par des intervalles de 2deM, de 3cem, de 4teJ, de 5teJ, de 6teM et de 7èmeM. Ces différents intervalles sont calculés à partir de la tonique.

On peut également voir la gamme mineure mélodique comme la gamme mineure naturelle avec des degrés VI et VII ou encore comme la gamme majeure avec un degré bIII.

En prenant par exemple La comme Ier degré (c'est à dire comme tonique), on obtient d'après cette structure la gamme mineure mélodique de La :

La (I), Si (II), Do (bIII), Ré (IV), Mi (V), Fa# (VI), Sol# (VII), La (I)

Autres exemples, en changeant la tonique :

Gamme mineure mélodique de Do :
Do (I), Ré (II), Mib (bIII), Fa (IV), Sol (V), La (VI), Si (VII), Do (I).

Gamme mineure mélodique de Mi :
Mi (I), Fa# (II), Sol (bIII), La (IV), Si (V), Do# (VI), Ré# (VII), Mi (I)

Harmonisation de la gamme mineure mélodique

Même si ce n'est pas sa fonction première, on peut bien sûr harmoniser la gamme mineure mélodique. Voici les degrés harmonisés en triades :

I m - II m - bIII Aug - IV M - V M - VI dim - VII dim

Les accords générateurs de la gamme mineure mélodique sont I m, IV M et V M.

Par exemple, l'harmonisation en triades de la gamme mineure mélodique de La est :
La m - Si m - Do Aug - Ré M - Mi M - Fa# dim - Sol# dim.
Ses accords générateurs sont La m (I), Ré M (IV) et Mi M (V).

Toutefois, comme pour la gamme mineure harmonique, l'harmonisation en triades est peu utilisée, on préfère harmoniser en tétrades. Voici les degrés de la gamme mineure mélodique harmonisés en tétrades :

I m7M - II m7 - bIII 7M/#5 - IV 7 - V 7 - VI m7/b5 - VII m7/b5

Par exemple, l'harmonisation de la gamme mineure mélodique de La est :
La m7M - Si m7 - Do 7M/#5 - Ré 7 - Mi 7 - Fa# m7/b5 - Sol# m7/b5

Remarquez que l'accord VII m7/b5 est identique à celui de la gamme majeure. On retrouve un accord demi-diminué (m7/b5) sur le degré VI de la gamme mineure mélodique alors qu'il apparaissait sur le degré II de la gamme mineure harmonique. Par contre, la gamme mineure mélodique ne contient pas la tétrade diminuée (dim7).

Retenez et enchainez les tétrades de la gamme mineure mélodique de La harmonisée.
Faites le même travail pour les douze tonalités mineures.

Il existe encore d'autres façons d'harmoniser la gamme mineure mélodique. On peut par exemple harmoniser le degré VII en tétrade 7/#5.

Les formes de la gamme mineure mélodique

Pour retenir les formes de cette gamme, il faut soit utiliser les formes de la gamme mineure harmonique en augmentant son degré bVI, soit utiliser les formes de la gamme majeure en abaissant son degré III.

L'intervalle de 2deAug étant supprimé dans la gamme mineure mélodique, les doigtés sont plus simples (car l'écart entre deux degrés consécutifs est d'un ton maximum).

Gamme mineure mélodique - Forme 1
forme 1

Gamme mineure mélodique - Forme 2
forme 2

Gamme mineure mélodique - Forme 3
forme 3

Gamme mineure mélodique - Forme 4
forme 4

Gamme mineure mélodique - Forme 5
forme 5

Gamme mineure mélodique - Forme 6
forme 6

Gamme mineure mélodique - Forme 7
forme 7

Les exemples tablatures ci-dessous illustrent chaque forme pour la tonalité de La mineur mélodique en commençant toujours par une position de la tonique.

forme 1 de La m mélodique

forme 2 de La m mélodique

forme 3 de La m mélodique

forme 4 de La m mélodique

forme 5 de La m mélodique

forme 6 de La m mélodique

forme 7 de La m mélodique

Retenir chaque forme de la gamme mineure mélodique de La (voir les exemples ci-dessus). Travaillez chaque forme en partant de la tonique (c'est à dire La) pour y revenir après un passage sur les six cordes.

Jouez d'affilée les sept formes en transposant les formes 6 et 7 une octave plus haut et en les jouant à partir du La grave.

Connaitre les formes de la gamme mineure mélodique dans les 12 tonalités possibles.

Les plans de la gamme mineure mélodique

Les mouvements et les plans déjà vus pour les gammes précédentes, en particulier les plans de la gamme mineure harmonique, s'appliquent bien entendu aux schémas de la gamme mineure mélodique et ils sont à travailler quotidiennement.

Je ne vous présenterai ici que quelques exemples de plans combinant plusieurs formes. On joue la gamme mineure mélodique très souvent de cette façon. A vous ensuite d'en trouver d'autres. ;)

plan 1 combinant plusieurs formes

plan 2 combinant plusieurs formes

plan 3 combinant plusieurs formes

Improviser avec la gamme mineure mélodique

La gamme mineure mélodique s'utilise d'abord dans une tonalité mineure. On peut bien sûr la mélanger avec les deux autres gammes mineures, mais on aura tendance à la jouer sur des accords mineurs auxquels on pourra rajouter une 7èmeM.
Nous nous restreindrons à cette utilisation dans cette leçon pour le moment.

La gamme mineure s'utilise beaucoup en jazz : ce sont ses modes qui sont très appréciés des jazz-men. Mais comme nous n'avons pas encore parlé des modes d'une gamme, je réserve cette étude pour plus tard.

La gamme mineure mélodique contient, tout comme la gamme mineure harmonique, un degré dominant V7 : c'est un accord de tension, et aura tendance à se résoudre sur l'accord de tonique. La progression sera alors V7 - I m7M.

Remarquons également que ces deux gammes mineures contiennent un degré VII, appelé la sensible (car très proche de la tonique et donc très attirée par elle). L'accord généré par ce degré VII est soit diminué (dim7) en mineur harmonique, soit demi-diminué (m7/b5) en mineur mélodique. Ce sont également des accords de tension car ils contiennent tous les deux un intervalle de triton (3 tons) entre leur fondamentale et leur 5tedim.
Le degré VII en mineur harmonique et en mineur mélodique peut donc être considéré comme un deuxième accord de dominante.
On peut ainsi obtenir, en mineur, des progressions de type VII dim7 - I m7M ou VII m7/b5 - I m7M.

Dans la gamme mineure mélodique, on peut remarquer deux autres accords contenant le triton : les accords IV 7 et VI m7/b5. Ces deux accords n'ont pas de fonction dominante (pas de résolution sur le degré I). Nous en reparlerons lorsque nous étudierons les modes de la gamme mineure mélodique.

Exemple d'utilisation sur un La m7M

Voici un exemple qui vous aidera à trouver la "couleur" de la gamme mineure mélodique lorsqu'elle est jouée sur l'accord de tonique. La grille est très simple puisqu'elle n'est composée que d'un accord : La m7M (que j'arpège). Vous pouvez donc jouer La m mélodique ou La m harmonique.

Exemple d'impro sur cette grille

Backing track (pour improviser sur cette grille)

Quand vous jouez La mineur mélodique, insistez sur les degrés VI et VII. Ce sont eux qui donneront la couleur à vos solos.

Marchand de sons

© Copyright 2003-2014 GuitarBob, tous droits réservés

Plan du site - Haut de page

4 gratteux en ligne